Déménagement : louer un véhicule utilitaire

location voiture déménagement

Idéal pour déménager plus rapidement et envisager sereinement le transport de vos meubles et cartons, le véhicule utilitaire est l’allié de toutes celles et ceux qui déménagent. Toutefois, quelques bonnes pratiques sont à suivre au moment de louer un camion.

Anticiper son besoin et connaître ses limites

Le principal facteur de risque lors de la location d’un camion de déménagement est bien sûr la conduite : plus volumineux qu’une voiture ou même qu’une camionnette, le véhicule utilitaire se manœuvre différemment. Virages, créneaux, dépassements… Apprenez à maîtriser la conduite et à appréhender les dimensions de votre camion pendant quelques tours de pâté de maison, à vide, avant d’envisager le transport des meubles et des cartons. Si vous déménagez à plusieurs, confiez la conduite, si possible, à la personne ayant le plus d’expérience avec ce type de véhicule.

Avant la location, il est essentiel de réellement estimer votre besoin. Calculez le volume total de vos meubles et cartons et prévoyez une marge de sécurité. Pour autant, ne choisissez pas nécessairement l’utilitaire au volume le plus important : plus il sera grand, plus vous aurez de difficultés à le garer, à manœuvrer ou à passer dans des rues étroites.

Location d’un camion de déménagement : les choses à anticiper

Si possible et selon la typologie des affaires que vous déménagez, prévoyez un camion avec un hayon élévateur. Pratique, ce dernier permet d’éviter la casse des meubles au moment de les monter à l’arrière du véhicule et diminue les risques de faux mouvement, mal de dos et autres fatigues musculaires. En revanche, il diminue la charge utile totale du camion et vous permet donc de transporter moins de poids.

N’oubliez pas de charger votre mobilier dans le fond du véhicule et de bien le sangler, tout en empilant vos cartons de déménagement du plus lourd au plus léger.

Enfin, lisez bien les contrats que vous signerez au moment de louer votre véhicule. Vérifiez que vous possédez une assurance vous autorisant à conduire l’utilitaire, contrôlez le niveau d’essence de ce dernier avant de l’emprunter, ainsi que sa hauteur afin de ne pas être surpris par un tunnel trop bas.