Les produits interdits pour le déménagement

Le saviez-vous ? Plusieurs produits et catégories de produits sont interdits au déménagement et ne peuvent donc pas être transportés dans un camion, ou dans votre véhicule personnel. Nous vous en donnons la liste ainsi que nos recommandations pour ces articles illicites.

Les produits interdits au déménagement

Même s’ils sont en théorie interdits, certains matériaux inflammables pourront être tolérés si vous rencontrez les forces de l’ordre : ainsi, les produits d’entretien de la maison, même pourvus de la mauvaise étiquette, ne devraient pas vous poser de problème. En revanche, des matières sensibles telles que les acides, bouteilles de gaz, explosifs ne sont pas autorisées par les particuliers.

De même, vous n’êtes pas autorisé à déménager par vous-même les armes en état de fonctionnement et leurs munitions : vous devrez confier leur transport à des sociétés spécialisées.

En théorie, les plantes sont également interdites pour le déménagement par les particuliers, mais il existe là aussi une tolérance de la part des policiers et gendarmes.

Enfin, sont évidemment interdits les objets illégaux que sont la drogue, les objets volés, la contrefaçon, et de manière générale toutes les marchandises sanctionnées par la loi française.

Les articles sensibles mais autorisés

Certains articles sont au contraire sensibles et ne seront jamais confiés à une entreprise de déménagement : ainsi, les bijoux et autres pierres précieuses, tout comme l’orfèvrerie, la monnaie, les obligations, coupons, titres et valeurs doivent être transportés par vos soins. Les sociétés de déménagement pourront plus simplement refuser de transporter vos denrées périssables, produits de consommation ou d’entretien, notamment s’ils sont inflammables.

Si vous n’êtes pas sûr de l’interdiction ou non du transport ou du self stockage d’un objet, n’hésitez pas à appeler les gendarmeries ou commissariats les plus proches de chez vous, pour avoir la bonne information.