Logement et déménagement : où en est la France ?

demenagement-france

Comme le montrent plusieurs statistiques de l’INSEE, les français font leurs valises moins facilement ! Si la mobilité baisse, c’est aussi car la part de propriétaires augmente. Quelques détails sur les derniers chiffres.

Les chiffres de la mobilité

Les français seraient moins mobiles qu’auparavant. C’est ce que révèle une étude comparative de l’Institut National de la Statistique et des Études Economiques (INSEE) réalisée sur onze années. Ainsi, la proportion de ménages n’ayant pas changé de logements dans les quatre années précédant l’enquête effectuée est passée de 70% (en 1992) à 73,4% en 2013. Et l’ancienneté moyenne d’occupation du logement a également augmenté, passant de 13,3 ans (1992) à 15,5 ans (2013). Les ménages changent globalement moins de département qu’avant : toujours sur une période de 4 ans, ils étaient 10,2% en 1992 contre 8,3 en 2013.

Accession au logement et déménagement

Si les français déménagent moins, cette statistique n’est pas forcément inquiétante pour autant. Elle peut s’expliquer, en partie, par la proportion de ménages propriétaires de leur logement : cette dernière est en effet passée de 56,8% (2005) à 57,7% (2015), sur une période relativement courte (10 ans). La proportion de logements en location reste elle très stable sur la même période : 39,3% en 2005 comme en 2015, avec une variation maximale de 0,3 points (39% en 2009). De quoi mettre à mal l’image de français extrêmement mobiles et prêt à faire leurs cartons de déménagement tous les ans !

 

Sources : INSEE, études de 2014 et 2016