Déménager en vélo : une pratique de plus en plus en vogue

demenagement-velo

Un vélo pour déménager, une idée québécoise !

C’est en 2008, à Montréal, qu’est née l’idée un peu farfelue de déménager à vélo. Une idée tout à fait bienvenue dans une ville où la quasi totalité des locataires, et ils sont nombreux, ont pour habitude de déménager chaque 1er juillet, un jour où il est presque impossible de circuler dans la ville tant les rues débordent de camions et camionnettes de déménagement… L’entreprise Myette s’est alors lancée un superbe défi en proposant un service de déménagement à vélo, une idée qui a fait du chemin et ses preuves et fait aussi des émules en France !

Déménager en vélo, comment ça marche ?

Les vélos sont équipés de remorques légères en aluminium, ces dernières peuvent transporter 15m3 de marchandises et supporter un poids de 300 à 400kg. Du simple meuble à la maison complète, il est ainsi possible de tout déménager en vélo. Comme pour n’importe quel déménagement, les cartons et les objets sont attachés voire plastifiés et protégés si besoin. Le matériel reste très adaptable en fonction des éléments à transporter. Une fois sur leurs vélos, les déménageurs empruntent des voies sécurisées pour garantir la sécurité du chargement et des conducteurs. La vitesse du convoi ne dépassera guère les 10km/h.

Déménager en vélo, simple, pratique, écolo et économe !

Déménager en vélo offre de nombreux avantages. Il y a bien entendu l’aspect écologique. C’est ensuite plus facile et moins chronophage. En ville, il est quand même plus facile de circuler en vélo et de se stationner qu’avec une camionnette ! Et enfin, les prix proposés par ces cyclistes déménageurs défient toute concurrence. Ils peuvent être jusqu’à 40% moins chers qu’un déménageur classique. Un bon plan pour ceux et celles qui auraient un budget déménagement très serré !

Retrouvez sur notre blog mille et un autres conseils déménagement !