Les erreurs à éviter lors du déménagement

stress demenagement

Impatience, stress, fatigue… Parce qu’il est une étape importante dans la vie de ceux qui le préparent, le déménagement peut être la source de petits tracas personnels auxquels s’ajoutent parfois des soucis d’ordre administratifs. En anticipant et en suivant quelques conseils de déménagement simples, apprenez à les éviter et à déménager sans mauvaise surprise !

Ne pas préparer son déménagement suffisamment en amont

C’est la clé d’un déménagement réussi et serein : la préparation et l’anticipation. Faire les cartons au dernier moment et ne pas prévoir la bonne taille de véhicule de location ne vous apportera rien de bon, sinon du stress ! Anticipez et préférez même, si vous êtes relativement désorganisé, un planning en bonne et due forme où vous inscrirez les différentes étapes de votre déménagement (emballage des cartons, location du garde meuble ou du camion, état des lieux de sortie, remise des clés, souscription aux contrats d’électricité, d’eau, de box Internet…) afin de ne rien oublier.

« Mais si, ça va le faire ! » : vous en êtes sur ?

Le second écueil à éviter : laisser trop de place au « Ça va aller » et surestimer ses capacités.  Vous ne voyez pas le problème avec  ces étagères que vous connaissez par cœur ? Sauf qu’une fois ces dernières démontées, la notice est introuvable, vous n’avez pas repéré l’emplacement des tablettes et les vis n’ont pas été correctement rangées dans une enveloppe scellée… Anticiper ces désagréments en ne laissant rien au hasard.  Numérotez discrètement au crayon à papier chaque tablette, les portes du haut et celles du bas de votre placard. Gardez à portée de main les clés et tourne vis qui vous seront très utiles.

Enfin, n’essayez pas de déplacer meubles, cartons lourds ou gros électroménager tout seul au risque de vous blesser sérieusement. Préférez attendre l’aide de plusieurs personnes, tout en répartissant le poids de vos cartons de manière optimale en amont. Mieux vaut un ou deux allers-retours supplémentaires avec plusieurs cartons qu’un lumbago qui vous clouera au lit au pire moment.

Enfin, pensez à écouter votre corps et n’hésitez pas à faire de longues pauses pour manger, boire et vous reposer !