Déménagement : c’est le moment de résilier votre assurance habitation !

Déménager est l'occasion idéale pour résilier votre assurance habitation. A condition de savoir comment s'y prendre ! Mode d'emploi pour résilier dans les règles.

Déménager est l’occasion parfaite pour résilier votre assurance habitation. Que vous soyez locataire ou propriétaire, mettre un terme à son assurance habitation ne se fait pas n’importe comment. Mode d’emploi pour résilier dans les règles. 

Déclarer un changement de situation 

Tout changement de situation se doit d’être déclaré officiellement à son assureur : mariage, divorce et évidemment déménagement.  En effet, changer de logement peut entraîner des modifications significatives sur votre contrat d’assurance et à fortiori, son montant. 

Quinze jours minimum avant de quitter votre ancien logement, vous devez ainsi informer votre assureur de votre déménagement et pourrez en profiter pour demander la résiliation de votre contrat. 

Comment résilier son assurance habitation ? 

Un déménagement est un motif légitime pour résilier tout contrat d’assurance habitation. Qui plus est, vous pouvez profiter de ce changement pour comparer et changer d’assureur afin de faire des économies. 

Pour mettre fin à votre contrat, il vous faudra envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assurance au plus tard 3 mois après avoir quitté votre ancien logement. Vous ne savez pas comment rédiger votre courrier ? Pas d’inquiétude. Vous trouverez en ligne de nombreux exemples de lettres type vous permettant de faire votre demande de résiliation. 

N’oubliez pas de joindre à votre courrier tout justificatif prouvant de votre déménagement : quittance de loyer de votre nouveau logement, état des lieux de sortie, copie de bail…). La résiliation sera alors effective 1 mois après réception de votre courrier. 

Ensuite, votre assureur devra vous rembourser le trop-perçu de la prime – c’est-à-dire qu’il  vous remboursera l’équivalent de la période durant laquelle le risque n’a pas couru.