Le Printemps, saison idéale pour déménager ?

Trafic, températures, tarifs : le printemps n’est pas la période la plus prisée par les ménages pour déménager, et pourtant… Revue comparative des arguments pour et contre un déménagement avant l’été.  

Préparer son déménagement au frais pour moins se fatiguer

C’est une situation que nous avons tous vécu au moins une fois : transpirant et fatigué, vous réalisez qu’il reste encore le plus lourd des canapés à transporter jusqu’au cinquième étage (sans ascenseur) et vous maudissez d’avoir choisi de changer de logement en plein été. En effet, le déménagement en période estivale est pratique car il permet d’éviter, de manière assez sûre, des journées de pluie encore plus déplaisantes. Pour autant, le printemps peut être le meilleur moment de l’année selon les régions. Ensoleillé la plupart du temps, il vous permettra néanmoins de moins souffrir de la chaleur de l’été, notamment au moment de soulever et transporter vos cartons de déménagement les plus lourds.

Nos conseils pour un déménagement au printemps

Au-delà du simple argument du climat, les tarifs pratiqués par les professionnels du déménagement sont aussi plus intéressants au printemps. Camion de location, monte charges, main d’œuvre… les entreprises sont très prisées l’été et appliquent donc des prix inférieurs en avril, mai ou juin. Réservez si vous le pouvez à l’avance pour économiser encore un peu plus (février, mars).

De même, le trafic routier est moins important l’été, notamment si vous envisagez un déménagement du nord vers le sud de la France. Votre déménagement peut en effet, en juillet ou en août, se transformer en véritable calvaire. Partez plutôt sur la route l’esprit serein en mai ou en juin : les beaux jours sont déjà présents, au contraire des vacanciers et de la canicule !