Déménagement de votre abonnement à Internet

L’un des inconvénients majeurs du déménagement est la transition de votre ancienne connexion internet vers la nouvelle : coupure, livraison du matériel, surcoût… Le meilleur moyen de bien effectuer ce changement de ligne : anticiper ! Voici quelques conseils pour vous guider.

Si vous vous êtes engagés sur plusieurs mois

Si votre contrat n’est pas terminé à la date de votre déménagement (engagement d’un ou deux ans, par exemple), vous pouvez simplement « déménager » votre ligne internet en restant chez le même fournisseur d’accès (FAI). Pour cela, il vous suffit de le prévenir au moins une quinzaine de jours avant votre déménagement. Généralement, votre FAI vous demandera l’adresse précise (voie, numéro, appartement) de votre nouveau domicile. Vous pourrez alors simplement emmener vos box et connectiques dans vos cartons de déménagement et les rebrancher en emménageant. Chez certains FAI, vous pourrez même conserver le même numéro de téléphone fixe.

Cette démarche est également valable si vous souhaitez rester chez le même FAI, même sans y être engagé. Attention toutefois, certains FAI placent le déménagement comme une contrainte d’engagement : en migrant votre ligne, vous devez alors souscrire un contrat d’un an au minimum.

Si vous souhaitez changer d’opérateur

Si vous souhaitez changer d’opérateur, vérifiez d’abord l’éligibilité de votre future adresse, en vous rendant sur les sites des différents FAI. Fibre, ADSL, câble… : selon votre domicile, toutes les offres ne seront pas forcément disponibles. N’oubliez pas, avant le jour J, de résilier votre abonnement en cours et de renvoyer vos box (dont vous aurez pris soin de garder les cartons) à votre ancien FAI. Souscrivez votre nouvel abonnement en amont de votre déménagement, en communiquant le numéro de votre nouvelle ligne (à demander au propriétaire ou ancien locataire). Préférez les contacts téléphoniques aux emails, plus longs, pour connaître la durée exacte de la mise en place de votre ligne après l’envoi de votre matériel (ces deux délais peuvent varier selon les FAI) et les éventuels surcoûts lors du branchement de votre ligne.