Déménagement et révision de votre assurance habitation

Lors d’un déménagement, que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez impérativement en informer votre assureur. L’occasion, pour vous, de réévaluer et renégocier votre contrat d’assurance habitation.

Conserver votre contrat actuel après le déménagement

Afin de continuer avec votre assureur actuel, celui-ci doit établir un avenant à votre contrat d’assurance habitation pour votre nouveau logement. Pour cela, envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception l’informant de votre déménagement.

Idéalement, faites-le dès que possible afin de régler ce sujet important et de pouvoir entrer dans votre nouveau logement dans les meilleures conditions. Si vous oubliez, pas de panique ! Sachez toutefois que la loi vous oblige à effectuer les démarches dans un délai maximal de 15 jours après votre déménagement.

Avec cet avenant, prenez le temps de discuter avec votre assureur afin de réévaluer le montant de votre prime et de vos garanties. Nombre de pièces, surface, localisation, étage, éventuelles dépendances (parking, cave, véranda…) ou encore valeur de vos biens, autant d’éléments pris en compte et qui font fluctuer les prix. Ainsi, ne vaudrait-il pas mieux profiter de votre déménagement pour aller voir ailleurs si l’herbe n’est pas plus verte ?

Comparer pour mieux choisir

Déménager est souvent l’opportunité pour renégocier son contrat d’assurance habitation afin de bénéficier d’une couverture moins onéreuse, voire résilier le contrat et changer de fournisseur. Grâce au développement des comparateurs d’assurance en ligne, il est possible en seulement quelques clics de se faire une idée du marché avant votre déménagement. En comparant, vous pourrez ainsi faire jouer la concurrence et par la même occasion faire de sacrées économies. Petit conseil : n’hésitez pas à comparer les comparateurs entre eux. Vous aurez ainsi une véritable vue d’ensemble du marché.

En cas de résiliation, n’oubliez pas d’en avertir votre assureur au maximum 3 mois après votre déménagement via un courrier en recommandé. Une fois votre contrat résilié, vous devriez recevoir un remboursement du trop-perçu pour la période où vous n’occupiez plus le logement.