Déclaration de valeur : attention lors du déménagement

Déclaration de valeur : attention lors du déménagement

La déclaration de valeur : un document obligatoire et indispensable 

Lors de toute signature d’un contrat avec une société de déménagement, il faut remplir une déclaration de valeur. Pourquoi ? Afin de fixer la valeur de vos biens et les modalités d’indemnisations en cas de soucis lors du déménagement. En effet, le déménageur est responsable des éventuelles pertes/casses/détérioration qui peuvent survenir. Une formalité qui a donc son importance, mais qui se révèle longue et difficile à remplir. 

À quoi ressemble une déclaration de valeur ?

Deux parties s’y distinguent : 

  • l’une indiquant la valeur globale de tous vos biens, 
  • l’autre listant un par un chaque bien de valeur, notamment ceux dépassant la limite de responsabilité contractuelle indiquée sur le devis.

Exemple : si la société de déménagement limite l’indemnisation maximale par objet à 300€, tout objet dépassant cette valeur doit être indiquée – sous peine de n’être remboursé qu’à hauteur de 300€ si dommages. 

Comment bien la remplir ? 

Procédez pièce par pièce, sans oublier les pièces additionnelles de stockage telles que le garage ou encore la cave. 

Il peut être parfois difficile d’estimer le prix d’un objet, surtout s’il n’est pas neuf. Pour vous aider, reportez-vous aux factures en votre possession. A défaut, prenez comme référence les prix indiqués en magasin pour un objet identique ou équivalent. Veillez surtout à ne pas trop sous-évaluer vos biens, vous risqueriez d’être perdants en cas de litiges. 

Attention ! Un barème de vétusté s’applique sur tous les biens selon l’âge et leur catégorie (textile, informatique, électroménager, literie…). 

Dernier conseil : n’oubliez pas d’envoyer la déclaration de valeur au plus tard 5 jours avant le déménagement à la société.