Allocations familiales : vos droits et les démarches à effectuer

En période de déménagement, les démarches peuvent s’avérer particulièrement fastidieuses et mériter d’être lancées en amont de ces semaines chargées : c’est le cas notamment des allocations familiales, qui vous concernent si vous avez 3 (ou plus) enfants. Voici nos conseils pour réussir vos démarches.

Les conditions

Les allocations familiales peuvent prendre la forme de droits déménagement, sous certaines conditions : c’est notamment le cas si votre famille compte déjà trois (ou plus) enfants. Si vous en avez deux et en attendez un troisième, un déménagement à partir du troisième mois de grossesse (la date du déménagement doit dépasser d’un jour le jour de ce troisième mois) pourra également ouvrir ce droit. Votre famille doit enfin être bénéficiaire des APL ou APF dans votre futur logement pour y prétendre.

Allocations familiales et déménagement : les démarches et les primes

Les primes liées au déménagement accordées dans le cadre des allocations familiales s’élèvent environ à 1 000 € pour trois enfants. Une prime supplémentaire est prévue pour chaque enfant, au-delà de trois (une centaine d’euros par enfant à charge supplémentaire).

Pour prétendre à ces droits, n’oubliez pas d’adresser votre demande en amont ou dans un délai de 6 mois maximum après votre changement d’adresse. Votre demande s’effectue sur le site de la Caf ou dans votre Caisse locale, avec plusieurs pièces justificatives obligatoires : facture acquittée d’un déménageur, justificatifs de frais, nouveau bail, etc. Votre conseiller CAF vous aidera à réunir les pièces nécessaires à votre dossier, que vous pouvez commencer à constituer avant de paqueter vos cartons de déménagement, pour plus de sérénité !